Connexion à votre compte

Cet espace est strictement réservé aux enseignants et formateurs. Vous y trouverez différents supports de cours et modules pédagogiques pour le BTS MUC. Si vous ne disposez pas des identifiants pour vous connecter, veuillez nous faire une demande via le formulaire contact.
Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Le panier est vide


L'épreuve 
Culture Générale et Expression

 

 

 

1. Objectif

L’objectif visé est de vérifier l’aptitude des candidats à communiquer avec efficacité dans la vie courante et la vie professionnelle. L’évaluation sert donc à vérifier les capacités du candidat à :

- communiquer par écrit ou oralement,

- s’informer, se documenter,

- appréhender un message,

- réaliser un message,

- apprécier un message ou une situation.

 

 

FORMES DE L’ÉVALUATION

 

En forme ponctuelle (écrite, durée : 4 h)

On propose trois à quatre documents de nature différente (textes littéraires, textes non littéraires, documents iconographiques, tableaux statistiques, etc.) choisis en référence à l’un des deux thèmes inscrits au programme de la deuxième année de STS. Chacun d’eux est daté et situé dans son contexte.

  • Première partie : synthèse (notée sur 40)

Le candidat rédige une synthèse objective en confrontant les documents fournis. 

  •  Deuxième partie : écriture personnelle (notée sur 20)

Le candidat répond de façon argumentée à une question relative aux documents proposés. La question posée invite à confronter les documents proposés en synthèse et les études de docu- ments menée dans l’année en cours de « culture générale et expression ».

La note globale est ramenée à une note sur 20 points.

 

 

Contrôle en cours de formation

L’unité de français est constituée de trois situations d’évaluation de poids identiques :

- deux situations relatives à l’évaluation de la capacité du candidat à appréhender et à réaliser un message écrit ;

 - une situation relative à la capacité du candidat à communiquer oralement évaluée lors de la soutenance du rapport de stage.

  • Première situation d’évaluation (durée indicative : 2 heures)
  • a)  Objectif général : Évaluation de la capacité du candidat à appréhender et réaliser un message écrit.
  • b)  Compétences à évaluer :
  • - Respecter les contraintes de la langue écrite ;
  • - Synthétiser des informations : fidélité à la signification des documents, exactitude et précision dans leur compréhension et leur mise en relation, pertinence des choix opérés en fonction du problème posé et de la problématique, cohérence de la production (classement et enchaînement des éléments, équilibre des parties, densité du propos, efficacité du message).
  • c)  Exemple de situation :
  • Réalisation d’une synthèse de documents à partir de 2 à 3 documents de nature différente (textes lit- téraires, textes non littéraires, documents iconographiques, tableaux statistiques, etc.) dont chacun est daté et situé dans son contexte. Ces documents font référence au deuxième thème du programme de la deuxième année de STS.

  1. 2°)  Deuxième situation d’évaluation (durée indicative : 2 heures)

  2. a)  Objectif général : Évaluation de la capacité du candidat à appréhender et réaliser un message écrit.

  3. b)  Compétences à évaluer : 
  4. - Respecter les contraintes de la langue écrite ;

  5. - Répondre de façon argumentée à une question posée en relation avec les documents proposés en lecture.

  6. c) Exemple de situation :

  7. A partir d’un dossier donné à lire dans les jours qui précèdent la situation d’évaluation et com- posé de 2 à 3 documents de nature différente (textes littéraires, textes non littéraires, documents iconographiques, tableaux statistiques, etc.), reliés par une problématique explicite en référence à un des deux thèmes inscrits au programme de la deuxième année de STS, et dont chaque document est daté et situé dans son contexte, rédaction d’une réponse argumentée à une question portant sur la problématique du dossier.

 

  1. 3°)  Troisième situation d’évaluation

  2. a)  Objectif général : Évaluation de la capacité du candidat à communiquer oralement.

  3. b)  Compétences à évaluer :

  4. - s’adapter à la situation (maîtrise des contraintes de temps, de lieu, d’objectifs et d’adaptation au destinataire, choix des moyens d’expression appropriés, prise en compte de l’attitude et des questions du ou des interlocuteurs) ;

  5.  - organiser un message oral : respect du sujet, structure interne du message (intelligi- bilité, précision et pertinence des idées, valeur de l’argumentation, netteté de la conclusion, pertinence des réponses ...).

  6.  c) Exemple de situation : La capacité du candidat à communiquer oralement est évaluée au moment de la soutenance du rapport de stage.

 

 

Chaque situation est notée sur 20 points. La note globale est ramenée à une note sur 20. 

 

pictos btsmucforever